Réussir après le CAP.

Certains de nos élèves de CAP PRO ELEC qui obtinrent leur diplôme en juin 2014, ont décidé de poursuivre leur scolarité en BAC PRO ELEEC. Forts de leur expérience, notamment en classe de réalisation et durant leur immersion en entreprise, ces trois élèves, Ibrahim, Salih et Nurullah sont « des éléments moteurs » de la classe de première BAC ELEEC. Pour Salih, la situation est simplement résumée : “ L’année de terminale CAP PROELEC me permet d’aborder sereinement mon intégration en BAC PRO, surtout techniquement. Le plus difficile pour nous, c’est l’enseignement général. “

Dans le même registre Ibrahim vient appuyer les propos de son camarade, faisant parler son expérience et les différents projets menés au cours son année scolaire de terminale CAP, notamment le projet Eclairage Public piloté par un contrôleur Ethernet (automate) ou bien même la maquette « démarrage moteur » commandée par M. EL MTILI (enseignant PLP maths-physiques), projets sous la responsabilité de M. EL HITARI.

Qui peut prétendre avoir raccordé un transformateur HT/BT (Haute Tension/Basse Tension), Nurullah peut s’en vanter, fort de son expérience de terrain, il travaille plus ardemment la langue de Molière ses mercredis après-midi de libres au cours de FLE.

Pour leur professeur principal, M. TOUNEE : “ Ces élèves issus de classe de CAP n’ont aucun complexe vis-à-vis des autres élèves. Certains élèves de BAC essaient même de se mettre au niveau de ces titulaires de CAP. Techniquement parlant, que ce soit Ibrahim, Nurullah ou Salih, ils tirent les autres élèves vers le haut. “

Le lycée professionnel PIERRE MENDES FRANCE parie sur la réussite de ces élèves de CAP et ce trio d’élèves continue son petit bout de chemin vers l’obtention du BAC PRO ELEEC, rendez-vous pris pour juin 2016.